fbpx

★ ★ ★ ★ ★ Plus de 190 avis vérifiés Diffazur

13/09/2023

Piscine naturelle et baignade naturelle, quelle est la différence ?

Piscine Lagon Diffazur

Piscine effet nature Lagon Diffazur

Piscine naturelle et bassin de baignade naturelle : définition et fonctionnement

Les piscines naturelles et les bassins de baignade naturelle sont des exemples remarquables de l’aménagement du paysage, offrant une expérience de baignade qui se marie parfaitement avec la nature. Dans cet article, nous allons explorer leur définition et caractéristiques et leur fonctionnement pour vous aider à mieux appréhender ces merveilles aquatiques.

Escalier pour piscine en beton mini piscine

Picine nature Diffazur

Piscine Naturelle : définition 

D’après l’AFNOR, le terme « piscine » doit être réservé aux bassins de baignade avec une eau de qualité désinfectée et désinfectante avec plusieurs techniques possibles. Il s’agit de piscines traditionnelles. 

Usuellement, en fonction de la forme, de la taille et de l’esthétique, beaucoup de dénominations différentes sont utilisées. « Piscine naturelle » est employé quand son esthétisme se confond avec une piscine traditionnelle. C’est une révitable piscine quand le bassin ressemble à un plan d’eau naturel.

Bassin de baignade naturelle : fonctionnement

La pluspart du temps, un bassin de baignade naturelle est un bassin dont l’équilibre de l’eau doit s’organiser autour de plantes.

Découvrez dans cet article les dangers des bassins de baignade naturelle selon l’AFSSET.

Esthétiquement un bassin de baignade naturelle se construit avec une bâche étanche, maintenue par des pierres d’ornement servant de margelles.

Il se divise en 3 zones :

Une zone de baignade qui représente 1/3 de la surface. Une zone d’épuration réservée au développement de plantes aquatiques chargées de filtrer l’eau. Et une zone de régénération peu profonde, permettant de réchauffer l’eau sous l’action du soleil et des galets.

Piscine naturelle

Bassin de baignade naturelle

Les 3 zones du bassin de baignade naturelle :

Zone de la piscine naturelle Caractéristiques
La zone de baignade (bassin de natation) Habituellement, elle comporte un système de filtration à base de sable, une écumoire, une zone de décantation, ainsi qu’un dispositif d’ultraviolet.
La zone de lagunage ou de plantation Plus compacte que la zone de nage, elle sert de réceptacle aux plantes dédiées à la purification et à la filtration de l’eau. Le lagunage est un procédé naturel d’épuration et de filtration mis en œuvre par des micro-organismes, des algues et des végétaux aquatiques. Il demande beaucoup de surface et du temps. 
La zone de régénération Ce secteur est généralement en option et intègre fréquemment une cascade pour favoriser l’aération du bassin et la diffusion d’oxygène dans l’eau.

Les caractéristiques de la piscine naturelle et du bassin de baignade naturelle 

Caractéristique Piscine Naturelle Bassin de Baignade Naturelle
Méthode de Filtration Chimique / naturelle (sel) Biologique
Présence de Produits Chimiques Peut être très limitée Non
Aspect Naturel Oui Oui
Eau Claire et Cristalline Oui Oui
Plantes Aquatiques Non Oui
Micro-organismes Non Oui
Espace de Baignade Oui Oui
Cascade ou Chute d’Eau Optionnel Optionnel (fortement conseillé)
Coût Initial Variable Variable mais en général la zone de baignade est fois plus petite

Construction d’une piscine naturelle ou d’un bassin de baignade naturelle

mini piscine Diffazur-2019 galerie photos intégration

Bassin de baignade naturelle

Pourquoi construire un bassin de baignade naturelle : les avantages ?

La décision de construire un bassin de baignade naturelle est une étape significative vers un mode de vie proche de la nature. Mais quels sont les avantages qui motivent de plus en plus de personnes à faire ce choix ? Examinons les raisons pour lesquelles la construction d’un bassin de baignade naturelle est une option séduisante.

L’eau d’un bassin de baignade naturelle ne possède pas de chlore ni aucun produit de traitement. Cet équilibre est fragile. En effet, il demande beaucoup d’attention, d’entretien, ne tolère pas la crème solaire ni la baignade intensive. De plus, si la température extérieure dépasse les 24°C, il y a un risque important de prolifération des bactéries dans l’eau pouvant engendrer des conséquences graves pour la santé. En effet, dans son rapport de juillet 2009, L’AFSSET (Agence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail) confirme les risques sanitaires et souligne que les micro-organismes apportés par les baigneurs sont susceptibles d’entrainer diverses pathologies, dont certaines peuvent s’avérer graves chez les individus sensibles. C’est bien pour cette raison qu’une piscine doit avoir une eau désinfectée et désinfectante !

Pourquoi construire une piscine naturelle : les avantages ?

Construite en béton armé projeté par voie sèche, la piscine de style naturel tel un lagon de Diffazur s’inscrit dans la nature et dans le temps. Elle sait imiter les plages de sable les + paradisiaques grâce notamment à ses revêtements de finition minérale et ses plages immergées. Également, sans margelles, elle se parent de bords naturels

Le choix de construire une piscine naturelle gagne en popularité, car il permet de concilier la joie de la baignade avec une esthétique plus proche de la nature. Examinons de près les multiples atouts qui incitent de plus en plus de gens à se tourner vers cette option.

Les équipements de la piscine naturelle sont pensés pour améliorer la circulation de l’eau. Ils garantissent une eau de qualité constamment cristalline. Le filtre maintient un niveau de filtration optimal pour une eau claire, belle et propre, afin d’offrir des conditions de baignade idéales.

 

Avec une piscine naturelle, vous bénéficiez d’un espace de baignade illimité et vous profitez ainsi d’un bassin qui s’adapte entièrement à vos besoins.

Mini piscine urbaine béton armé

Piscine nature avec cascade de rochers Diffazur et bords naturels.

A SAVOIR avec la piscine naturelle :

Entièrement personnalisable, elle répond à toutes vos envies et tous vos besoins : bassin de nage, de détente, espace de balnéothérapie, plage immergée, intégration d’un arbre ou encore d’un ilot de végétation, tout est possible ! Retrouvez un exemple de piscine nature chic.

EXCLUSIF : l’entretien est réellement quasi inexistant, même plus besoin de robot, il suffit de faire installer l’équipement Diffaclean (lors de la construction de votre piscine). C’est le système de nettoyage automatique intégré exclusif de Diffazur.

En résumé, la construction d’une piscine naturelle présente de nombreux avantages, et notamment celui de la qualité de l’eau, en passant par son intégration esthétique dans l’environnement. Ces atouts font de la piscine naturelle un choix attrayant pour ceux qui souhaitent combiner la joie de la baignade et des plongeons dans un environnement sain pour petits et grands avec un profond respect de la nature.

Trouvez la piscine qui VOUS correspond :

5 clics pour découvrir votre piscine idéale…

« * » indique les champs nécessaires

Étape 1 sur 5

Vous vivez*

Inconvénients des piscines naturelles et bassin de baignade

mini piscine Diffazur-2019 galerie photos intégration

Organsime vivant dans un bassin de baignade naturelle

mini piscine Diffazur-2019 galerie photos intégration

Organsime vivant dans un bassin de baignade naturelle

Inconvénients des bassins de baignade naturelle

Malgré leurs avantages, les bassins de baignade naturelle comportent quelques inconvénients à prendre en considération. Voici un récapitulatif des principaux désavantages associés à ces piscines dites écologiques :

  1. Coût initial élevé : la construction d’un bassin de baignade naturelle peut nécessiter un investissement initial plus élevé que la création d’une piscine traditionnelle en raison des systèmes de filtration biologique, des végétaux et des matériaux spécifiques requis.
  2. espace requis : les bassins de baignade naturelle occupent davantage de place que les piscines traditionnelles en raison de la zone de régénération, où les plantes épuratrices sont installées. Cette exigence d’espace peut restreindre leur installation dans les petits jardins ou les terrains de taille limitée.
  3. Entretien exigeant : la baignade naturelle s’appuie sur les plantes pour assainir et filtrer l’eau. Avec ce système, il est nécessaire de procéder à un entretien régulier du fond et des parois du bassin, pour retirer les algues qui ont pu s’y déposer. Il faut également ramasser les feuilles mortes et les fleurs qui flottent à la surface de l’eau.
  4. Risques de développement d’algues : les bassins de baignade naturelle peuvent être sensibles au développement d’algues si l’équilibre biologique est perturbé. Cela peut nécessiter des traitements spécifiques.
  5. Limitation de la température de l’eau : qui ne doit pas dépasser 25 dégrés pour maintenir l’équilibre du système, ce qui peut limiter le confort de la baignade. En fonction de la région et de la saison la température de l’eau peut être difficile à maintenir.
  6. Apprentissage nécessaire : les propriétaires doivent souvent apprendre à gérer et à entretenir une piscine naturelle, ce qui peut nécessiter une période d’apprentissage.
  7. Baignades limitées : La baignade est restreinte en termes de fréquence et de nombre de personnes, car le corps introduit ses propres bactéries, ce qui peut perturber l’équilibre de l’écosystème.
  8. Confort de baignade : la présence d’algue et de biofilm rendent les parois et le fond glissants 

Inconvénients des piscines naturelles

Il faut un minimum de produits chimiques qui tendent à se réduire naturellement d’année en année grâce à l’évolution des piscines dernières générations. 

Piscine naturelle forme libre

Piscine lagon Diffazur avec décors en rochers.

Comment entretenir une piscine naturelle et un bassin de baignade naturelle ?

Entretien d’un bassin de baignade naturelle

L’entretien d’un bassin de baignade naturelle nécessite des soins attentifs pour préserver sa qualité de l’eau et son aspect naturel. Voici quelques étapes essentielles pour maintenir un bassin de baignade naturelle en bon état :

  • Nettoyage régulier : retirez les feuilles, les débris et les algues flottantes à l’aide d’un filet pour éviter qu’ils ne se décomposent dans l’eau.
  • Élagage des plantes : taillez les plantes aquatiques pour éviter qu’elles n’envahissent le bassin. Cela favorise également la circulation de l’eau.
  • Contrôle de la qualité de l’eau : surveillez régulièrement la qualité de l’eau en vérifiant son pH et sa clarté. Les tests de l’eau sont importants pour détecter tout déséquilibre.
  • Aération : si votre bassin ne possède pas de système de cascade, envisagez d’installer une pompe d’aération pour oxygéner l’eau.
  • Filtration : les systèmes de filtration biologique, comme les lagunes et les plantes aquatiques, sont essentiels. Veillez à ce qu’ils fonctionnent correctement.
  • Utilisation de micro-organismes : certains produits biologiques contenant des micro-organismes peuvent être ajoutés pour améliorer la qualité de l’eau.
  • Éviter les produits chimiques : évitez l’utilisation de produits chimiques tels que le chlore, qui perturbent l’écosystème naturel de la piscine.
  • Hivernage : en hiver, il est important de préparer le bassin en élaguant les plantes, en réduisant la circulation d’eau et en ajoutant des filets pour empêcher les débris de tomber dans l’eau.
  • Surveillance constante : enfin, surveillez régulièrement l’apparition d’algues ou de tout autre problème et réagissez rapidement si nécessaire.

 

L’entretien d’un bassin de baignade naturelle peut sembler plus complexe que celui d’une piscine traditionnelle.

Galerie Mini Piscine

Entretien de bassin de baignade naturelle

piscine lagon à débordement

Piscine lagon avec spa intégré en pierre.

Entretien d’une piscine naturelle

Pour une piscine, l’eau doit être désinfectée et désinfectante. Donc une piscine naturelle, possède un circuit de filtration composé de pompe et de filtre permettant d’offrir une eau parfaitement cristalline.

Pour le traitement de l’eau, plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Le chlore, le plus utilisé traditionnellement, détruit germes, algues et bactéries. Il est le plus efficace sous forme solide en galets, en poudre ou en tablettes.
  • Le brome est un traitement de l’eau naturel. Il présente l’avantage d’être faiblement irritant et peu odorant tout en restant un très bon désinfectant.
  • Les électrolyseurs au sel sont aussi des traitements de l’eau doux et naturels. L’avantage de Puresalt et Diffapur, chez Diffazur, c’est qu’ils automatisent le traitement de l’eau de la piscine.

Piscine naturelle ou bassin de baignade : avantages et inconvénients ?

Les piscines naturelles et les bassins de baignade présentent des avantages distincts, avec une intégration harmonieuse à l’environnement naturel. Cependant, les baignades naturelles peuvent coûter plus chères à l’achat et peuvent nécessiter un entretien plus rigoureux que les piscines de style nature traditionnelles, ce qui nécessite une réflexion attentive avant de faire votre choix.

 

Caractéristique Piscine Naturelle Bassin de Baignade Naturelle
Avantages
Méthode de désinfection

Plusieurs choix possibles :

–          Chlore

–          Brome

–          Electrolyseurs au sel

Biologique, sans produits chimiques
Entretien Minimal Moins d’entretien régulier. Entretien régulier, pas de produits chimiques
Aspect Naturel S’intègre naturellement dans le paysage Intègre harmonieusement l’environnement
Qualité de l’eau Désinfectée et désinfectante Epurée et non désinfectante
Prix de la piscine Variable selon la technique Variable
Inconvénients
Durée de Construction Variable selon la technique Elevé
Règlementations Spécifiques Nécessite des autorisations Nécessite des autorisations
Besoin d’Espace Peut nécessiter moins d’espace Requiert généralement plus d’espace. 3 fois plus grande
Micro-organismes Moins de présence d’algues et de micro-organismes Possibilité fréquente d’algues et de micro-organismes avec risques sanitaires
Nécessité de Plantations Ne nécessite pas de plantations Exige des plantes pour le processus de filtration

 

Comment construire un bassin de baignade naturelle dans son jardin ?

La création d’un grande ou petit bassin de baignade naturelle dans votre jardin est un projet enrichissant qui peut vous fournir un espace de baignade esthétiquement plaisant. Voici les étapes fondamentales pour réaliser ce type de bassin de baignade naturelle :

1. Planification :

Emplacement idéal : optez pour un site bien choisi, préférablement exposé au soleil pour favoriser la croissance des plantes.

 

2. Excavation :

Terrassement du bassin : effectuez l’excavation nécessaire pour créer la zone de baignade, en prévoyant une zone de baignade principale et une zone de lagunage pour les plantes.

 

3. Système de filtration naturel :

Inclure la zone de lagunage : la section de lagunage est cruciale pour la filtration naturelle et doit être séparée de la zone de baignade par une barrière étanche.

Intégrer des plantes aquatiques : plantez diverses espèces de plantes aquatiques dans la zone de lagunage, car elles contribuent à la filtration de l’eau.

Installer un système de circulation : vous pouvez utiliser une pompe pour faire circuler l’eau entre la zone de baignade et le lagunage.

 

4. Revêtement :

Mise en place du revêtement : sélectionnez un revêtement approprié, tel qu’une bâche d’étang, pour recouvrir l’intérieur du bassin.

 

5. Aménagement paysager :

Intégrer la végétation : plantez des arbres, arbustes et autres végétaux autour du bassin pour le fondre harmonieusement dans le paysage.

 

6. Remplissage :

Remplir le bassin : remplissez le bassin d’eau, en utilisant de l’eau de pluie si possible, ou de l’eau de votre approvisionnement en évitant celle traitée au chlore.

 

7. Équilibre de l’eau :

Maintenir l’équilibre de l’eau : surveillez et ajustez régulièrement le pH de l’eau, et ajoutez des micro-organismes bénéfiques si nécessaire pour maintenir une eau de qualité.

 

8. Maintenance :

Entretien régulier : veillez à nettoyer le bassin, à tailler les plantes, à surveiller la qualité de l’eau et à retirer les débris.

 

La construction d’un bassin de baignade naturelle est un projet qui demande du temps. Il est recommandé de consulter un professionnel comme Diffazur pour concevoir et réaliser votre projet de manière optimale.

Rives Jardin

Composants d’un bassin de baignade naturelle

Où placer son bassin de nage naturel dans son jardin ?

L’emplacement de votre bassin de nage naturel dans votre jardin est une décision importante qui aura un impact sur l’expérience globale et l’esthétique de votre espace de baignade. voici quelques conseils pour choisir l’emplacement idéal :

  • Exposition au soleil : idéalement, placez votre bassin dans une zone de votre jardin qui reçoit une quantité suffisante de soleil direct. Le soleil favorise la croissance des plantes aquatiques, contribue à maintenir la température de l’eau et offre un environnement plus agréable pour la baignade.
  • Éloignement des arbres : évitez de placer le bassin sous des arbres qui perdent leurs feuilles, car celles-ci peuvent tomber dans l’eau et causer des problèmes de maintenance. Les racines des arbres peuvent également endommager la structure du bassin au fil du temps.
  • Éloignement des zones ombragées : évitez les zones où l’ombre est prédominante pendant la majeure partie de la journée, car cela peut entraîner une mauvaise croissance des plantes et un refroidissement excessif de l’eau.
  • Proximité de la maison : placer le bassin à proximité de votre maison peut rendre l’accès plus pratique et favoriser une utilisation plus fréquente. Vous pourrez ainsi profiter de la vue sur votre bassin depuis l’intérieur de votre maison.
  • Intégration dans le paysage : réfléchissez à la manière dont le bassin s’intégrera dans l’ensemble du paysage de votre jardin. Il devrait se fondre harmonieusement dans son environnement, en utilisant des matériaux naturels et des plantes pour créer une transition douce entre le bassin et le reste du jardin.
  • Topographie : considérez la topographie de votre jardin. Si votre terrain est en pente, vous pourriez envisager de créer un bassin en terrasses pour une apparence plus naturelle.
  • Lois et réglementations locales : vérifiez les lois et réglementations locales concernant la construction de piscines naturelles. Certaines zones peuvent avoir des exigences spécifiques en matière de distance par rapport à la propriété voisine ou d’autres considérations légales.
  • Consultation professionnelle : il peut être judicieux de consulter un professionnel expérimenté dans la conception de piscines naturelles. Vous pourrez être aidé pour choisir l’emplacement optimal en fonction de votre espace et de vos besoins

En prenant en compte tous ces facteurs et en planifiant soigneusement l’emplacement de votre bassin de nage naturel, vous pouvez créer un espace de baignade qui vous apportera des années de plaisir tout en étant un atout esthétique pour votre jardin.

Quelles sont les autorisations et règlementations des piscines naturelles ou baignades naturelles 

La construction d’une piscine naturelle est sujette à des autorisations et des règles qui peuvent différer selon votre lieu de résidence. Voici quelques considérations générales, mais il est impératif de vérifier les exigences spécifiques de votre région :

À partir du 1er octobre 2007, les exigences réglementaires pour la construction de piscines sont les suivantes :

Dispense de formalité au titre du Code de l’urbanisme :

  • Les piscines non couvertes dont la surface de bassin est inférieure ou égale à 10 m2.
  • Les piscines dites « hors sol » démontables, installées temporairement pendant trois mois maximum, sont exemptées de toute formalité. Au-delà de ce délai, elles doivent être remises dans leur configuration initiale.
  • Les piscines hors sol installées de façon permanente sont soumises aux mêmes règles que les piscines enterrées.

 

Déclaration préalable obligatoire :

  • Les piscines non couvertes dont la surface de bassin est inférieure ou égale à 100 m2.
  • Les piscines dont la surface de bassin est inférieure ou égale à 100 m2, mais équipées d’une couverture (fixe ou mobile) dont la hauteur est inférieure ou égale à 180 cm.

 

Permis de construire requis :

  • Les piscines non couvertes dont la surface de bassin est supérieure ou égale à 100 m2.
  • Les piscines couvertes, quelle que soit la surface du bassin, si la hauteur de la couverture est supérieure ou égale à 180 cm.

 

Il est essentiel de noter que les règles de construction de piscine peuvent varier en fonction de la localisation géographique, de la taille de la piscine et des spécificités de votre projet. Il est fortement recommandé de se conformer aux réglementations locales et de consulter les autorités compétentes avant de commencer la construction de votre piscine pour garantir la conformité totale de votre projet aux exigences légales.

Piscine lagon

Piscine lagon avec cascade de rochers sur mesure.

Quels sont les différents types d’aménagements de piscines naturelles ?

Piscine lagon Diffazur

Piscine lagon Diffazur

Piscine lagon

Découvrez la piscine Lagon de Diffazur, une création exceptionnelle qui vous transporte dans un havre tropical de luxe et de détente. Inspirée des lagons exotiques, cette piscine offre un design organique, des plages de sable fin, une eau cristalline grâce à un système de filtration de pointe, et une ambiance apaisante avec sa cascade et son espace balnéo. Chaque Piscine Lagon est entièrement personnalisable pour répondre à vos préférences esthétiques et fonctionnelles. Fabriquée avec des matériaux durables, cette piscine est conçue pour résister aux éléments extérieurs. Faites de votre espace intérieur ou extérieur un coin de paradis avec la Piscine Lagon Diffazur, où relaxation et luxe se rencontrent harmonieusement.

Piscine naturelle avec cascade

Une piscine naturelle avec cascade est une merveille de design paysager, associant l’élégance d’une piscine traditionnelle à l’aspect organique et apaisant d’une oasis naturelle. Cette conception unique intègre une cascade pour ajouter à l’ambiance relaxante tout en oxygénant l’eau. Les piscines naturelles utilisent des systèmes de filtrationefficaces pour purifier l’eau de manière la plus écologique possible, créant ainsi un environnement de baignade sain et respectueux de la nature. Avec une piscine lagon avec cascade, vous pouvez profiter de la beauté naturelle dans votre propre jardin tout en ayant une eau de baignade limpide et revitalisante.

Cascade<br />

Piscine Diffazur nature avec cascade

Piscine ecoresponsable

Piscine Diffazur avec bords naturels, effet plage de sable.

Piscine naturelle avec plage de sable

Une piscine naturelle avec une plage de sable est une oasis de détente qui allie le meilleur des deux mondes : le confort d’une plage de sable fin et l’eau douce d’une piscine naturelle. Cette conception offre une expérience de baignade unique en permettant aux nageurs de se prélasser sur le sable comme s’ils étaient au bord de la mer, tout en profitant d’une eau propre et claire. Les piscines naturelles utilisent des systèmes de filtration qui continuent d’évoluer pour maintenir l’eau propre sans produits chimiques. Ainsi, vous pouvez profiter d’une baignade la plus écologique possible et rafraîchissante dans un cadre de plage paradisiaque, directement dans votre jardin. Une piscine naturelle avec plage de sable est l’incarnation du luxe naturel et de la détente.

Quel est le coût d’une piscine naturelle et bassin de baignade naturelle ?

Le prix d’une piscine naturelle ou d’un bassin de baignade naturelle peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs tels que la taille, la complexité de la conception, les matériaux utilisés, et la main-d’œuvre requise.

 

Pour obtenir une estimation précise du coût de votre projet de piscine naturelle, il est recommandé de solliciter Diffazur pour obtenir un devis gratuit. Nous serons en mesure d’évaluer votre situation particulière, de discuter de vos besoins et préférences, et de vous fournir un devis sur mesure.

Piscine nature diffazur

Piscine nature Diffazur avec plage immergée.

En conclusion, la différence fondamentale entre une piscine naturelle et un bassin de baignade naturelle réside dans leur approche de la filtration et de la purification de l’eau. Les bassins de baignade naturelle utilisent un système biologique avec des plantes et des micro-organismes pour maintenir l’eau propre qui dépend beaucoup des éléments extérieurs et qu’il faut savoir maitriser, tandis que les piscines naturelles reposent davantage sur une approche traditionnelle qui a fait ses preuves en termes d’efficacité. Chacun de ces choix offre ses propres avantages en termes de durabilité et d’expérience de baignade. Le choix entre les deux dépendra de vos préférences personnelles, de votre budget et de vos objectifs en matière de conception de jardin. Quelle que soit votre décision, une piscine ou un bassin de baignade naturelle ajoute une touche de nature à votre espace de vie extérieur, créant ainsi un environnement de baignade relaxant et harmonieux.

Cet article vous a-t-il plu ?

Vous aimerez aussi :

Inspirations pour votre piscine extérieure de jardin

Besoin d'aide pour votre projet de piscine en béton ? Notre guide pratique vous donne les clés pour réussir. Des conseils d'experts pour une piscine qui vous ressemble !

Projet piscine

Projet piscine : guide complet pour la construction d’une piscine sur mesure en béton

Besoin d'aide pour votre projet de piscine en béton ? Notre guide pratique vous donne les clés pour réussir. Des conseils d'experts pour une piscine qui vous ressemble !

Comment trouver le couloir de nage hors sol parfait pour votre maison ?

Découvrez les avantages des couloirs de nage hors sol. Installation, entretien et flexibilité de configuration. Idéal pour la natation à domicile.