★ ★ ★ ★ ★ Plus de 190 avis vérifiés Diffazur

FAQ

Avant projet

Construction

Équipements

Traitement de l’eau

Entretien

Sécurité

Avant projet

Pourquoi choisir Diffazur ?

Présentation du groupe Diffazur 🎦

L'histoire de Diffazur en quelques dates 🎦

Diffazur une entreprise familiale 🎦

Je veux une piscine unique ! 🎦

À quoi ressemble la piscine du futur ? 🎦

Urbanisme

Combien coûte une piscine en impôt ?

Il existe 3 taxes pour une nouvelle construction de piscine : la taxe d’aménagement qui concerne les piscines extérieures d’une superficie supérieure à 10 m² (perçue qu’une seule fois), la taxe d’habitation et la taxe foncière pour les piscines enterrées.

Pour en savoir plus :

Taxe d’aménagement (TA) | entreprendre.service-public.fr

Quelles sont les piscines dispensées de formalité au titre du Code de l'urbanisme ?

Sont dispensées de formalité au titre du Code de l’urbanisme :

  • Les piscines non couvertes, dont la surface de bassin 10 m².
  • L’interprétation des dispositions relatives aux installations temporaires conduit à considérer que les piscines dites « hors sol » démontables et dont la durée d’installation ne dépasse pas trois mois, sont dispensées de toute formalité, sous réserve, passé ce délai, de remettre les lieux en configuration initiale (en dehors des secteurs sauvegardés et des sites classés ou en instance de classement).
  • Une piscine hors-sol qui reste installée plus de 3 mois est soumise aux mêmes dispositions qu’une piscine enterrée.

Quelles sont les piscines soumises à une Déclaration préalable ?

Sont soumises à Déclaration préalable :

  • Les piscines non couvertes, dont la surface de bassin est > 10 m² et < 100 m².

Quelles sont les piscines soumises au permis de construire ?

Sont soumises au permis de construire :

  • Les piscines non couvertes, dont la surface de bassin est > 100 m².

Ces réponses dépendent aussi des PLU locaux.

Assistance

Quelle quantité d'eau consomme une piscine ? 🎦

Quel est l'espace minimum pour une piscine ?

Chez Diffazur tout est possible. Cependant, afin de réaliser vos rêves les plus fous, une surface de minimum 150m² est préférable.

Quel est l’espace minimum pour faire un spa ?

Chez Diffazur tout est possible. Diffazur s’adapte à votre petite surface à partir de 20m² afin de concevoir votre spa dans les conditions les plus favorables.

J’habite dans une région froide, pourquoi faire une piscine ?

Les raisons sont nombreuses : pour faire de votre habitat un havre de plaisir, pour l’esthétique de votre cadre de vie, pour valoriser votre bien immobilier. Notez qu’aujourd’hui, il existe des équipements qui permettent de prolonger la période de baignade.

Quel choix faire entre une piscine forme libre et une forme rectangulaire ?

Par définition, une piscine de forme libre est plus respectueuse de l’environnement et de la nature, tout en étant harmonieuse et unique. De plus, il y a une meilleure circulation d’eau et elle est plus facile à entretenir tout en consommant moins d’eau et d’électricité.

Mes enfants ne savent pas nager, je ferai ma piscine plus tard.

Au contraire, vos enfants apprendront plus vite à nager et pourront s’améliorer tout en profitant au maximum de votre nouveau bien.

Investissement

Combien coûte une piscine Diffazur ? 🎦

Le low-cost est-il rentable ?

Le low cost n’est pas une solution durable. A long terme, il revient souvent cher et l’esthétique de départ peut s’avérer, avec certains matériaux, illusoire dans le temps.

Combien peut-on espérer de plus value sur son bien immobilier ?

Minimum 15 à 20 % pour autant que la piscine soit durable, construite avec des matériaux pérennes (source BFM Business).

Une piscine est-elle un frein ou un avantage à la revente ?

Un avantage bien sûr, car c’est un élément de décoration qui met en valeur l’ensemble de votre habitat mais à condition que la construction soit faite dans les règles de l’art.

Service

Comment définir les dimensions du local technique ?

Les dimensions du local technique seront définies en fonction du projet final.

Quelle puissance faudra-t-il pour le local technique ?

La puissance requise pour le local techinque sera définie en fonction des différents équipements choisis.

Aurai-je une formation pour le bon fonctionnement de ma piscine Diffazur ?

Oui, lorsque la piscine Diffazur sera mise en service.

Construction

Pré-construction

Quels sont les avantages techniques d'une piscine Diffazur ? 🎦

Combien de temps faut-il pour construire une piscine ? 🎦

Une piscine Diffazur peut-elle s'adapter à tous les terrains ? 🎦

Quelles sont les étapes de la construction d'une piscine Diffazur ?

Les étapes de construction d’une piscine Diffazur sont les suivantes : Implantation, Terrassement, Ferraillage, Plomberie, Gunite, Margelles/Plages, Revêtement intérieur, et pour finir, la mise en service. Pour en savoir, consultez les étapes détaillées d’une construction de piscine en cliquant ici.

Qui sera mon interlocuteur pendant la construction de ma piscine ?

Chez Diffazur, nous vous simplifions la vie à tout niveaux et à commencer par le relation que vous entretenez avec le constructeur de votre piscine.

Un seul et unique interlocuteur pendant les travaux de construction de la piscine : votre conducteur de travaux.

Selon votre situation dans l’avancée de votre projet, vous pouvez avoir différents interlocuteurs :

– définition de votre projet : le chef de projet

– construction de la piscine : le conducteur de travaux

– après la mise en eau : votre technicien SAV dédié

Combien de temps dure une construction de piscine ?

Le délai d’exécution est défini et mentionné par le responsable de projet. Il est de l’ordre de 12 semaines environ, selon le niveau de prestations, à réception des travaux de terrassement (dans certains cas, ce délai peut être majoré en fonction des difficultés de chantier).

Quel est le niveau d'expertise des intervenants chez Diffazur ?

L’ensemble des intervenants sont des intervenants ultraspécialisés dans leur métier. Il s’agit essentiellement de ferrailleurs, plombiers, équipe de projection, carreleur, équipe de revêtement et technicien lors de la mise en service.

QUELS MATÉRIAUX UTILISENT DIFFAZUR ? 🎦

Post-construction

Comment remplir ma piscine ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

– la remplir à l’aide d’un ou plusieurs tuyaux raccordés au circuit hydraulique de votre maison (méthode conseillée)

– faire appel aux services des pompiers qui peuvent remplir votre piscine en se raccordant à une borne incendie. ATTENTION, l’eau est souvent boueuse et non traité avec un mauvais ph.  (déconseillé)

Comment prendre soin de ma piscine ? 🎦

Quelle est la durée de vie d'une piscine ? 🎦

L'ouvrage bénéficie-t-il d'une garantie décennale ?

Notre méthode de construction en béton projeté monobloc par voie sèche est validée par un bureau de contrôle indépendant. Elle bénéficie d’une garantie décennale sur la structure, étanchéité et canalisations. Les équipements font, quant à eux, l’objet d’une garantie biennale.

Quelle différence entre une rénovation de piscine intégrale et le poolstaging ? 🎦

Pourquoi choisir le béton projeté pour une piscine simple ? 🎦

Informations

EST-CE QU'UNE PISCINE PEUT ÊTRE ÉCOLOGIQUE ? 🎦

Quelle est la différence entre béton projeté sec ou humide ? 🎦

A quelle vitesse est projetée la gunite ?

Le béton formulé est appliqué par voie sèche à 15m/s par des équipements spécialisés, avec un compresseur à air, notamment grâce au « canon à béton ». Il est ensuite sculpté manuellement et préparé pour le revêtement de finition.

Quels types de canalisations sont mis en œuvre ?

Nous avons sélectionné les canalisations les plus sûres. Elles sont en PVC pression nominale 16 bars et/ou PVC souple spécial piscine. Par ailleurs, les traversés de parois bénéficient de la technologie « waterstop » (antifuite). Enfin, la mise en pression des canalisations avant projection fait intégralement partie de votre process qualité.

Quels types d'équipements sont utilisés pour la filtration ?

Diffazur a fait le choix de produits professionnels pour son matériel de filtration offrant ainsi à ses clients une tranquillité d’usage.

Quel type de revêtement est mis en œuvre ?

Plusieurs types de revêtement peuvent être mis en œuvre. Que ce soit de type hydraulique ou en carrelage complet.

Nos enduits hydrauliques sont exclusifs et formulation spécifique à base de cristaux de marbre blanc de Carrare, de ciment super blanc prise mer et formulation d’additifs haute performance.

Ils sont appliqués mécaniquement et travaillé manuellement par des équipes spécialisées. L’ensemble est réalisé d’une seule pièce donnant une finition adoucie et un confort inégalable de type « produit naturel ».

Équipements

Diffaclean

Le Diffaclean peut-il être installé après la construction de ma piscine ?

Non, le Diffaclean est un équipement qui s’installe uniquement avant la construction de votre piscine. En effet, nos équipes disposent les buses et tuyaux nécessaires à son utilisation dans le ferraillage avant de projeter le béton de votre bassin.

Le Diffaclean est-il compatible avec toutes les piscines ?

Le Diffaclean, produit phare de Diffazur, est en effet compatible avec tous les types de piscine que proposent votre pisciniste.

Quel est le coût d'entretien du Diffaclean ?

Le coût d’entretien du Diffaclean est nul. En effet, il fonctionne en parallèle sur la pompe de filtration. Par son brassage de l’eau et sa méthode de fonctionnement, le Diffaclean vous permet même de faire des économies.

Pourquoi préférer le Diffaclean au robot ?

Le système Diffaclean a été pensé pour être plus utile et agréable que les autres équipements de nettoyage. En plus de son efficacité qui ravit les les baigneurs, sa discrétion, son esthétisme et son utilisation le rendent supérieur à un robot qui se baladent au fond de la piscine avec ses câbles qui peuvent déranger.

Chauffage

Combien coûte le chauffage d'une piscine ?

La consommation du chauffage de l’eau d’une piscine dépend du type de système installé. Le cout de chauffage pour une piscine classique (8 x 4m) équipée d’une pompe à chaleur est en moyenne compris en 1 et 2€ par jour. La consommation dépend grandement de la localisation de la piscine, de son ensoleillement, le la température extérieure et de la présence d’une couverture sur la piscine. Entre 1980 et 2015, le cout de chauffage d’une piscine a été divisé par 10 grâce au remplacement progressif du chauffage électrique par la pompe à chaleur.

Comment chauffer ma piscine ?

Différentes solutions de chauffage existent : pompe à chaleur, chaudière, chauffage bois ou panneau solaire…

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

De plus, si vous avez fait l’acquisition d’un Hydrocapt Pilot ou d’un Hydrocapt S, n’hésitez pas à aussi installer l’application mobile Pilot Piscine pour contrôler au mieux le chauffage de votre piscine Diffazur directement sur votre téléphone.

Comment optimiser le chauffage de ma piscine ?

La question est assez légitime puisque vous souhaitez tirer le maximum du potentiel de votre piscine. Afin d’optimiser le chauffage de votre piscine, vous pouvez investir dans une bache ou une couverture et garder la chaleur au niveau de votre piscine.

Quelle serait la température idéale de ma piscine ?

Chaque baigneur a sa propre température idéale. Nous vous recommandons de tester différentes températures afin de trouver celle qui vous convient le mieux et vous procurera le plus de plaisir.

Domotique

Quels sont les équipements de la piscine de demain ? 🎦

Traitement de l’eau

Eau

Quel traitement pour ma piscine ? 🎦

Comment calculer le volume de ma piscine ?

Afin de traiter au mieux l’eau de la piscine, il est nécessaire de connaître le volume approximatif du bassin. La profondeur moyenne est égale à la profondeur du petit bain (généralement 0,8 à 1,2m) à laquelle on ajoute la profondeur du grand bain (généralement 1,5 à 2,5m), divisées par deux. En fonction de sa forme, voici quelques formules simples pour l’estimer rapidement :

Volume piscine = longueur x largeur x (profondeur grand bain + profondeur petit bain)

Quelques formules pour les cas spécifiques :

  • Piscine rectangulaire : longueur x largeur x profondeur moyenne
  • Piscine ronde : Pi (π) x rayon² x profondeur moyenne
  • Piscine ovale : longueur x largeur x profondeur moyenne x 0,8
  • Piscine forme libre : longueur x largeur x profondeur moyenne x 0,85

Qu'est-ce que l'eau de remplissage ?

L’eau de remplissage doit nécessairement être de l’eau de ville du réseau. En cas de non-respect de cette consigne, vous risquez d’endommager votre revêtement car les eaux de forages ou agricoles sont chargées en métaux et autres éléments dissous et, même filtrées et traitées, elles peuvent contenir des micro-organismes.

Quel niveau de remplissage pour ma piscine ?

Remplissez la piscine au niveau recommandé (au ¾ des skimmers pour les piscines à skimmer, et remplir complètement le bassin et le bac tampon des piscines à débordement (la régulation du niveau d’eau est ensuite automatique)).

Il est important de maintenir l’eau au niveau recommandé pour compenser la perte due aux baignades, aux éclaboussures, à l’évaporation, au passage du balai, au lavage du filtre, etc… Si le niveau d’eau descend sous le niveau des aspirations de surface, la pompe peut aspirer de l’air et s’endommager.

Faut-il changer l'eau de ma piscine à chaque saison ?

En principe non. Grâce au lavage de filtre et à l’évaporation, vous allez renouveler un certain volume d’eau tous les ans. Malgré cela, les produits et le calcaire se concentrent année après année. Il est conseillé de vider et reremplir la piscine tous les 3 ans. Suivez-bien les consignes du manuel d’utilisation.

Qu'est-ce que la pression de ma piscine ?

La pression de l’eau est la force qu’exerce l’eau dans la tuyauterie. La pression est due à la poussée de la pompe qui aspire (les réseaux skimmers et bondes de fond sont en dépression) et qui pousse l’eau (les refoulements sont en pression). Elle est exprimée en bars et se mesure à l’aide d’un manomètre.

Caractéristiques

Quels sont les paramètres à surveiller pour analyser mon eau ?

L’analyse de l’eau fait partie des éléments les plus importants de l’entretien de la piscine. Une eau mal équilibrée pourra être trouble, irritante pour les yeux et la peau ou devenir un bain de bactéries. L’eau doit être désinfectée et désinfectante. Idéalement l’eau doit être testée chaque semaine.

D’après le Center for Disease Control (CDC), il convient de contrôler régulièrement les cinq caractéristiques suivantes de l’eau : le désinfectant, le stabilisant, le pH, le TAC et le TH. Vous pourrez retrouver les informations de ces caractéristiques dans notre FAQ.

Tester l’eau est très simple. Il suffit de vous procurer des trousses de tests auprès de votre constructeur Diffazur ou dans un magasin spécialisé. Les systèmes Hydrocapt, Probéo et Soléo mesurent en temps réel le pH, le redox (pouvoir désinfectant) et d’autres paramètres (indice UV, températures de l’air et de la piscine, …).

Qu'est-ce que le TAC et quelle est son utilité ?

Doser l’alcalinité va permettre de prévoir comment l’eau de la piscine va réagir à de brusques variations de pH ou à l’ajout de nouveaux produits dans l’eau.

Un TAC trop bas va entraîner de brusques variations de pH lors de l’ajout de produits ou même d’eau, quelle que soit la quantité.

Un TAC trop haut aura un effet inverse en limitant les variations de pH mais en le maintenant à une valeur très élevée nécessitant l’apport important de produit correctif du pH

Il faut retenir que le TAC est intimement lié au pH et il faudra prendre soin d’ajuster son taux avant de modifier le pH. En saison le TAC pourra être vérifié environ une fois par semaine. Le dosage du TAC se fera au moyen d’une trousse appropriée. Il doit se situer idéalement entre 9° et 14°F (90 à 140 mg/L).

Qu'est-ce que le TH ?

Le TH (Titre Hydrotimétrique) représente essentiellement les sels de calcium et de magnésium dissous dans l’eau. Plus une eau en contient, plus elle sera “dure” et déposante, et inversement moins elle en contient plus elle sera “douce” voir même agressive puisqu’elle cherchera à compenser son “manque” en s’attaquant aux matériaux avec lesquels elle est en contact.

Les sels de calcium, lorsqu’ils précipitent, forment des dépôts rugueux (ou tartre), qui favorisent la croissance des algues et le développement des bactéries. Ce phénomène est aussi lié au pH. La mesure du TH (avec un pH et un TAC dans les valeurs conseillées) permet de déterminer si une eau est agressive ou déposante.

La mesure se fait en degré français sur une échelle de 0 à 40 (voire plus).

  • Pour un TH inférieur à 10°F l’eau est dite très douce voir très agressive
  • Pour un TH entre 10 et 20°F l’eau est dite douce
  • Pour un TH entre 20 et 30°F l’eau est dite dure
  • Pour un TH supérieur à 30°F, l’eau est dite très dure

Qu'est-ce que le stabilisant ?

Le chlore est instable et se décompose très rapidement sous l’action des rayons ultraviolets. La plupart des produits chlorés contiennent un stabilisant : l’acide cyanurique. Au fur et à mesure, sa concentration va augmenter au fil de l’utilisation de chlore stabilisé, car le stabilisant n’est pas dégradable. Le taux de stabilisant doit se situer entre 30 et 40 ppm. À partir de 80 ppm, on parle d’eau «bloquée» car, quelle que soit la quantité de chlore que vous rajouterez, l’eau reste trouble voir verdâtre car le chlore n’est plus actif.

Il faudra donc veiller à le contrôler régulièrement. L’analyse de la teneur de ce stabilisant s’effectue à l’aide d’une trousse spécifique. Pour éviter l’accumulation du stabilisant, vous pouvez alterner chlore stabilisé et chlore non stabilisé en évitant tout contact avec ces deux produits.

Qu'est-ce que le pH et quelle est son utilité ?

Le pH est essentiel dans l’équilibre et la désinfection de l’eau. Il va déterminer l’efficacité du désinfectant mais aussi le caractère de l’eau (déposante ou agressive). Le pH est le rapport de l’acidité de l’eau ou de sa basicité. Il varie sur une échelle de 0 à 14 (neutralité à 7,00). Il est important d’avoir votre eau de piscine avec un pH compris en 7,4 et 7,8.

Il agit ainsi sur le confort de la baignade et à plus long terme sur l’état de l’installation (revêtements, canalisations et appareillages).

  • Dans le cas d’utilisation de chlore comme agent désinfectant, le pH idéal de votre piscine se situe généralement entre 7,4 et 7,8 (avec un TAC entre 9 et 14°F et TH entre 18 et 20°F)
  • Dans le cas d’utilisation de brome comme agent désinfectant, le pH idéal de votre piscine se situe généralement entre 7,4 et 8,2

Vous devez donc surveiller votre pH. Un pH trop bas (inférieur à 6,8) ou un pH trop haut (supérieur à 8,2) peut entraîner une eau corrosive, une agression du revêtement, des tâches, une irritation de la peau et des yeux, une eau trouble, une destruction de l’alcalinité, un chlore inefficace, un dépôt de calcaire ou encore une baignade désagréable.

Comment mesurer le pH de mon eau ?

Si vous êtes équipés de notre Hydrocapt, vous n’avez qu’à lire votre ph sur l’écran de votre appareil.

Sinon, vous pouvez utiliser la bonne vieille méthode du papier ph. Plongez votre papier pH dans l’eau de votre piscine et comparez sa couleur avec les couleurs et données présents sur la boite.

Que faire si mon eau n'est pas équilibrée ?

Trop haut ou trop bas, un taux de pH déséquilibré peut endommager votre piscine et compromettre vos parties de baignade. Le pH de l’eau de votre piscine doit se situer autour de 7.

Si votre ph est trop haut, il est conseillé d’utiliser un produit pH moins à verser dans l’eau de la piscine en suivant les doses prescrites par litres.

Si votre ph est trop bas, utilisez un produit pH plus que vous diluerez dans un seau avant de le verser dans la piscine.

Dans les deux cas, une fois le produit ajouté dans votre eau, laisser fonctionner les pompes et les systèmes de filtration pour bien mélanger l’eau de la piscine et attendez minimum 6 heures avant de re-tester l’eau de la piscine. Bien sûr, pendant cet intervalle, ne laissez personne se baigner dans la piscine.

L’eau de ma piscine est trouble, que faire ?

L’eau de piscine peut simplement devenir trouble par manque de chlore. Contrôlez alors le taux de chlore et réajustez-le. Si l’eau est très trouble, vous pouvez faire un traitement choc.

L’eau trouble peut également être du à un pH incorrect, à vérifier donc, au cas où.

N’hésitez pas à nous demander conseil en cas de problème. 

Traitement

Comment calculer votre quantité de sel ?

Au redémarrage de la piscine, lorsque la température de l’eau dépasse 15 degrés, il faudra ajuster le taux de sel entre 3 et 4 g/L. La règle est la suivante :

[ (Taux idéal) – (Taux actuel) ] x Volume piscine (m3) = Nb de kilos de sel

Exemple : Pour une piscine à 2g/L de 50 m3 : (4 – 2) x 50 = 100 kgs de sel

Pour plus d’informations, reportez-vous à la notice de l’appareil. Maintenir un taux de sel tel que préconisé par le manuel spécifique du Diffapur.

Qu'est-ce que le traitement traditionnel pour ma piscine ?

​Les chlores les plus utilisés sont les chloro-isocyanurés que l’on trouve sous forme de granulés, pastilles ou galets. Il faut savoir que chaque présentation correspond à un type de besoins et à une composition différente :

  • Les galets de chlore ou Diffalent sont à dissolution lente et concernent les traitements de longue durée, leur concentration en chlore actif est d’environ 90 %, ils ont tendance à faire baisser le pH.
  • Les granulés de Diffachlore et les pastilles de Diffachoc sont des chlores à dissolution rapide aussi dit chlore rapide ou chlore choc. Ils sont utilisés chaque fois que l’on a besoin d’élever rapidement le taux de chlore. Leur teneur en chlore actif est de l’ordre de 60 % qui sera rapidement consommée. Ces chlores rapides ont très peu d’actions sur le pH.

Il existe un autre type de chlore dit non stabilisé. Deux formes sont disponibles : stick pour le chlore lent et granulé pour le chlore rapide. Ces produits permettent d’augmenter le taux de chlore de l’eau de la piscine sans ajout de stabilisant mais il faut que le taux de stabilisant soit correct, sinon que le chlore se dégrade rapidement. D’autre part, il est important d’ajuster le pH vers le point d’équilibre optimal défini par la balance de Taylor (mais toujours entre 7,4 et 7,8) et de maintenir le taux de chlore libre entre 1 à 1,5 ppm (ou mg/L).

Quel traitement naturel pour ma piscine ?

C’est un traitement régulier au « brôme lent ». Il appartient à la même famille chimique que le chlore (les halogènes) et présente beaucoup d’avantages :

  • Les bromes combinés ne sont pas irritants et restent de bons désinfectants.
  • Il ne modifie pas le pH.
  • Il reste un bon désinfectant même à pH élevé.

Le brôme permet une moindre surveillance du pH ; en effet il reste actif dans une large échelle de pH entre 7,4 et 8,2. Grâce à lui, vous utiliserez donc moins de pH moins, qui est un produit acide assez agressif.

Autre avantage : le brome ne nécessite pas de stabilisant (pas de problème d’eau «bloquée»). Son taux doit être ajusté entre 1 et 2 ppm pour une bonne désinfection. La particularité du brome est que les dérivés organiques qu’il forme sont peu odorants et faiblement irritants, contrairement à ceux formés avec le chlore. On utilise généralement un distributeur de brome (ou brominateur). Cet appareil permet la distribution du produit dans l’eau du bassin tout en réduisant sa manipulation au minimum.

/ ! \ Pas de baignade quand le taux de brome est supérieur à 4 mg/L.

Que faire en cas de métaux ?

Ils sont présents dans l’eau en plus ou moins grande quantité. Ils vont s’oxyder et former des composés colorés entraînant l’apparition de taches. Il est impératif de stabiliser les métaux en utilisant un agent séquestrant : le Diffastop, lequel a un effet anticalcaire également. Ce traitement est fortement conseillé pour préserver votre revêtement.

 

Quels sont les produits à mettre dans ma piscine ?

Dans votre piscine, il faut utiliser des produits de bonne qualité :

  • Ils sont plus concentrés en agent actif
  • Ils fondent moins rapidement et ne se désagrègent pas
  • Ils sont plus purs (pas coupés avec des réactifs inutiles)

Certains types des produits sont à proscrire tels que :

  • Produits à base de sulfate
  • Produits à base de cuivre
  • Chlore liquide (eau de javel)
  • Nettoyant maison

Certains produits sont à utiliser avec parcimonie tels que :

  • Produits type traitement choc (chlore choc, brome choc, …) car ils sont très concentrés

Où placer les produits en galet ou stick ?

Les produits en galet ou stick doivent être :

  • Dans le skimmer
  • Dans un chlorinateur
  • Dans un flotteur spécial

Les produits en galet ou stick NE DOIVENT PAS être :

  • Dans le skimmer Venturi Power
  • Sur le revêtement de la piscine ou du bac tampon
  • Dans le préfiltre de la pompe de filtration

Comment utiliser les produits en poudre ?

Les produits en poudre doivent être :

  • Dilués complètement dans un seau d’eau chaude de préférence
  • Versés sur le tour de la piscine (hors escaliers ou plage immergée)
  • Filtration en fonctionnement continu pendant 24h

Les produits en poudre NE DOIVENT PAS être versés :

  • Sur le revêtement de la piscine ou du bac tampon
  • Dans le skimmer

Comment utiliser les produits liquides ?

Les produits liquides doivent être :

  • Dilués et versés sur le tour de la piscine (hors escaliers ou plage immergée)
  • Filtration en fonctionnement continu pendant 24h

Les produits liquides NE DOIVENT PAS être versés :

  • Dans le skimmer
  • Sur les escaliers ou la plage immergée

Combien coûte les produits d'entretien d'une piscine ?

La consommation d’eau d’une piscine classique (8 x 4m) traitée au chlore est d’environ 15kg de chlore en saison en saison (avril – septembre) et d’environ 5kg sur le reste de l’année, soit un total de 4 seaux de chlore de 5kg par an. L’utilisation d’autres produits de traitement dépend de la qualité de l’eau (anti calcaire, ph plus ou ph moins, …). On estime le budget mensuel moyenne de traitement d’eau d’une piscine au chlore à environ 22€.

Entretien

Ma piscine

Comment éviter la routine de l'entretien ? 🎦

Comment mettre ma piscine en hivernage ?

Deux possibilités pour votre piscine.

L’HIVERNAGE ACTIF
Idéal si vous souhaitez continuer à profiter de la magnifique vue de votre piscine durant l’hiver. (convient plutôt aux régions chaudes)
Lorsque l’eau aura atteint 12 à 15° :
– Nettoyez le filtre à sable
– Faire le niveau de l’eau
– Arrêtez les systèmes de traitement de l’eau automatiques et le faire manuellement.
– Insérer votre produit d’hivernage
– Filtrez environ deux heures par jour
– Surveillez mensuellement les paramètres de votre piscine

L’HIVERNAGE PASSIF
Pour ce type d’hivernage, il est recommandé d’utiliser une couverture d’hivernage. L’eau de votre piscine n’est plus dans le circuit hydraulique pour éviter le gel.
– Nettoyez la ligne d’eau
– Nettoyez les parois
– Nettoyez le filtre à sable
– Mettez en route la filtration par la bonde de fond si possible
– Procédez au traitement par le chlore ou par électrolyse au sel
– Baissez le niveau d’eau de façon à ce que les skimmers, et buses soient hors d’eau.

Pour tout conseil, n’hésitez pas à demander conseils à nos techniciens. 

Est-ce que je peux faire le contrôle technique de ma piscine moi-même ?

Le bon fonctionnement et la préservation de votre piscine nécessitent un entretien régulier.

Pour certaines de ces opérations d’entretien spécifiques précisées au planning d’entretien, l’intervention d’un professionnel qualifié est recommandée. Il s’agit du contrôle technique de l’installation que votre constructeur est à même de vous proposer.

Le défaut d’entretien, autant que le non-respect des éventuelles préconisations d’intervention qui en découlent, sont préjudiciables à la préservation de votre piscine.

Que faire pour la révision technique de ma piscine ?

Comme vous faites contrôler et réviser votre véhicule dans un garage spécialisé, vous devez faire contrôler votre installation et votre eau de baignade. Ce contrôle devra être fait par un professionnel de la piscine. Il correspond à une véritable inspection et devra être semestriel. Le technicien vérifiera le média filtrant et le système de filtration. Il fera également une balance chimique complète de l’eau grâce à sa trousse professionnelle. Il établira un véritable « état des lieux » et vous donnera les conseils nécessaires pour conserver une eau de qualité et une piscine en bon état de marche. Ces prestations correspondent à un contrat de contrôles techniques, n’hésitez pas à contacter votre constructeur Diffazur.

Comment dois-je vidanger ma piscine ?

Des dispositions sont à prendre en cas de vidange de la piscine :

  • Avant de procéder à la vidange, assurez-vous de disposer de l’autorisation de vidanger au point de vidange et que le point de vidange est capable d’absorber le volume d’eau. Ne vidangez pas la piscine en cas d’intempéries. En cas de doute, faites-vous assister par un professionnel.
  • Ouvrez la vanne bonde de fond piscine et fermez les autres aspirations (skimmer, prise balai, …).
  • Ouvrez la vanne égout et, pour les piscines avec filtre à sable, mettez la vanne multvoie sur «Vidange».
  • Vidangez la piscine d’une seule traite pour éviter le désamorçage de la pompe.
  • Surveillez la vidange du bassin. Ne laissez pas la pompe fonctionner sans eau.

Combien consomme une piscine en eau ?

La consommation d’eau d’une piscine classique (8 x 4m) est très limitée. Elle représente en moyenne à peine 15m3/an soit moins que la consommation d’une toilette. A titre de comparaison, c’est deux fois moins qu’une fuite sur un robinet, ou encore le besoin d’eau pour une 11 steaks de bœuf de 180grs.

Combien consomme une piscine en électricité ?

La consommation d’eau d’une piscine classique (8 x 4m) est très faible. Elle représente environ 20 à 40€ par mois en fonction de la localisation de la piscine et de ses équipements. La consommation électrique a été divisée par 3 entre 1980 et 2020 grâce aux avancées technologiques et à la diminution de la taille des bassins. La consommation annuelle d’une piscine est inférieure à la consommation d’un climatiseur ou d’un radiateur électrique 1kW.

Que faire en cas de météo non favorable ?

Après une forte pluie

Une fois la pluie passée, effectuez un lavage de filtre. Si vous avez une piscine à débordement, assurez-vous que le niveau d’eau descende sous la sonde la plus haute, sinon votre filtration fonctionnera en continue.

 

Après un orage

Dans la mesure du possible, déconnectez les appareils de mesure. Faites fonctionner la pompe de filtration en manuel.

 

Pendant une tempête

Si les vents dépassent la vitesse de 50 km/h (force 7 et plus), prenez les précautions suivantes :

  • Rangez les équipements de baignade (gonflables, ballons, frites …).
  • Si votre piscine est équipée d’une bâche reposant sur les margelles, lestez les côtés de la bâche.
  • Assurez-vous que les équipements extérieurs tels que les transats et chaises soient fixés.
  • Videz les paniers avant et après le coup de vent.

 

Pour un cas d’inondation

PISCINE : si de la terre ou de la boue pénètre dans la piscine en grande quantité, évitez que la boue ne soit aspirée dans les canalisations de la piscine. Pour ce faire, arrêtez la filtration et coupez toute alimentation électrique.

LOCAL TECHNIQUE : si le local technique est inondé, commencez par couper toute arrivée électrique.

Procédez ensuite à la fermeture de toutes les vannes. Puis écopez l’eau à l’aide d’un petit récipient le plus rapidement possible. Ventilez et laissez sécher le matériel pendant 48 heures puis essayez de redémarrer les appareils.

 

Pendant une canicule

Votre objectif sera d’éviter que l’eau de la piscine ne croupisse. Respectez les indications suivantes :

  • Filtrez en continu 24h/24
  • Effectuez des lavages de filtre plus fréquents, si nécessaire
  • Si vous utilisez un électrolyseur, ajoutez du chlore lent en soutien (1 galet de chlore par 50m3)
  • Utilisez de l’anti-algue en prévention

 

Pendant un gel

Le gel est dangereux pour la piscine. Dès les premiers millimètres, la force extraordinaire de la glace peut détériorer les pièces à sceller (skimmer), les canalisations, … en cas de formation de glace, il est essentiel de la briser dès les premiers millimètres. Dans cette période, réglez votre filtration pour que la pompe fonctionne entre 4 et 6h du matin (heures les plus froides de la nuit). Dans les régions régulièrement exposées à la neige et au gel, il est conseillé d’effectuer un hivernage.

Nettoyage

J’ai des tâches sur les parois de ma piscine, que faire ?

Première étape, frottez la paroi délicatement à l’aide d’un balai brosse non métallique pour ne pas abîmer votre revêtement.

Si les tâches persistent, cela peut-être du à un mauvais équilibre de votre eau. Contactez votre technicien SAV afin qu’il vous accompagne et vous conseille dans le traitement de votre eau.

Comment nettoyer ses paniers de skimmers ?

Afin que l’eau circule librement, il est important de maintenir les aspirations propres. Régulièrement et surtout après une période venteuse, il est nécessaire de procéder au nettoyage des paniers du venturi power et/ou des skimmers comme suit :

  • Retirer le couvercle du venturi power et/ou des skimmers.
  • Retirer le panier.
  • Procéder au nettoyage, vérifier l’état du filet.
  • Repositionner les paniers dans leurs logements.
  • Remettre en place les couvercles.

Comment nettoyer le panier de la pompe ?

  • Arrêter le moteur.
  • Fermer toutes les vannes en amont et en aval de la pompe.
  • Mettre la vanne multivoie du filtre sur «FERME».
  • Ouvrir le couvercle du préfiltre de la pompe.

Un peu d’eau peut sortir. Si vous constatez un écoulement anormal, une vanne est probablement ouverte.

  • Sortir le panier et le nettoyer.
  • Vérifier avant de remettre le panier qu’aucun corps étranger n’est présent au fond du réceptacle et dans l’entrée de la turbine.
  • Remettre le panier dans son logement et fermer le capot du préfiltre.
  • Remettre les vannes dans leurs positions d’origine.
  • Mettre la vanne multivoie du filtre sur « FILTRATION ».
  • Rétablir la filtration en position «AUTOMATIQUE» ou «MANUEL» sur le coffret électrique.
  • Facultatif : effectuer un lavage de filtre.

Comment nettoyer son filtre à sable ?

Un lavage du filtre est à effectuer lorsque la pression au manomètre est supérieure de 300 à 500 g à la pression du filtre propre. Lors de cette opération environ 1 à 2 m³ d’eau (suivant le débit de la pompe) sont rejetés. Avant de faire cette opération nous vous conseillons de procéder au nettoyage du panier de préfiltre de la pompe.

  1. RÉGLAGES : arrêter le moteur (filtration sur arrêt dans le coffret électrique). Ouvrir la vanne égout. Placer la vanne multivoie en position « LAVAGE ».
  2. LAVAGE : placer la filtration en position « MANUEL » dans le coffret électrique jusqu’à ce que l’eau s’éclaircisse dans le voyant de lavage et/ou le dôme du filtre (temps moyen : 2 à 3 minutes).
  3. RINÇAGE : arrêter le moteur. Placer la vanne multivoie en position « RINÇAGE ». Faire fonctionner le moteur pendant environ 1 à 2 minutes, l’eau doit devenir claire dans le voyant.
  4. Arrêter le moteur. Remettre la vanne multivoie en position « FILTRATION ». Fermer la vanne égout. Rétablir la filtration en position « AUTOMATIQUE » ou « MANUEL » sur le coffret électrique.

Optionnel : réajuster le niveau d’eau dans le bassin le cas échéant car le lavage du filtre a consommé de l’eau.

Comment nettoyer son filtre à cartouche ?

La filtration est assurée par une cartouche plissée de grande capacité, d’une finesse de filtration d’environ 15 microns. Pour améliorer la finesse de filtration vous pouvez utiliser un floculant spécifique en pastilles. Le nettoyage de la cartouche s’effectue en moyenne une fois par mois, selon la fréquentation et l’environnement de la piscine. La durée de vie de la cartouche bien entretenue est d’environ deux saisons.

Le nettoyage de la cartouche se fait au jet d’eau et à la brosse souple. En cas de fort encrassement ou entartrage de la cartouche, faire tremper la cartouche dans une solution détergente ou détartrante pour cartouche. Il existe une cuve de trempage pour les cartouches ainsi que des produits appropriés. Demandez conseil à votre constructeur DIFFAZUR.

Comment nettoyer efficacement ma piscine avec une épuisette ?

Lors des opérations de maintenance hebdomadaire, des déchets flottants (feuilles, …) ou en fond de bassin peuvent subsister. Il est important de procéder au ramassage de ces déchets avant de nettoyer le groupe de filtration, sous peine de boucher rapidement les paniers des skimmers et de la pompe. Pour cela, il suffit de se munir d’une épuisette et de ramasser les déchets.

Il existe deux types d’épuisette:

L’épuisette de surface : l’épuisette de surface est un outil composé d’un filet tendu permettant de ramasser les déchets. L’épuisette s’utilise alors à plat, à la manière d’un tamis.

L’épuisette de fond : l’épuisette de fond est un outil composé d’un filet en forme de sac, offrant une capacité de stockage. L’épuisette s’utilise en faisant rentrer les déchets par la « bouche ». Elle doit être orientée entre 45 et 90° pour un ramassage optimal.

Comment nettoyer directement ma piscine avec un balai manuel ?

Le passage du balai manuel s’effectuer à l’aide d’une brosse et d’un manche télescopique réglable. Le brossage doit s’effectuer en direction des bondes de fond. Commencez par brosser les parois, puis le fond de la piscine du petit bain vers le grand bain. Si nécessaire, nettoyez ensuite le panier de la pompe.

Comment utiliser mon balai aspirateur ?

A la différence du balai manuel, le balai aspirateur va permettre de collecter les gros déchets directement dans le panier de la pompe et de filtrer la poussière et les particules en suspension. Le passage de l’aspirateur s’effectue à l’aide d’une tête de balai aspirateur, d’un tuyau flottant et d’un manche télescopique.

Branchement du balai aspirateur 1. Connecter le balai aspirateur sur le manche télescopique et sur le tuyau puis immerger le tout. 2. Placez l’autre extrémité du tuyau flottant devant le refoulement de la piscine. 3. Attendez que l’air du tuyau flottant soit purgé puis le connecter à la prise balai ou au skimmer. 4. Procéder au passage du balai aspirateur.

Comment nettoyer mon électrolyseur ?

Les cellules d’électrolyse ont une fonction “auto-nettoyante” : c’est à dire qu’elles réduisent fortement la formation de calcaire entre les plaques. Pour un fonctionnement optimal, il est important de procéder au nettoyage régulier de la cellule : au début, au milieu et en fin de saison et plus si nécessaire (en fonction du taux de calcaire local).

Le nettoyage de la cellule s’effectue de la manière suivante :

    • Éteindre l’appareil et débrancher la cellule.
    • Fermer le by pass.
    • Démonter la cellule en dévissant les écrous blancs.
    • Obturer le trou opposé au câble (avec du scotch par exemple).
    • Placer la cellule dans un seau, côté câble vers le haut.
    • Remplir la cellule aux deux tiers de vinaigre blanc ou de l’acide dilué (5 à 10%).
    • Patienter 24h puis rincer la cellule à grande eau.
    • Vérifier le bon nettoyage, réitérer si nécessaire.
    • Remonter la cellule et ouvrir le by pass.

Equipements

Comment calculer la consommation de ma pompe ?

Le prix de la consommation électrique journalière de votre pompe est égal au produit de la puissance de votre pompe en kW par le prix du kW/h et le nombre d’heures de filtration journalière. Exemple : piscine équipée d’une pompe de filtration de 1 CV avec un prix du kW de 13 centimes d’euros et fonctionnant 12 heures par jour.

0,74 kW/h x 0,13 €/kW x 12 h = 1,15 € par jour

Le coût moyen de fonctionnement avec une pompe de 1 cheval est donc d’environ 1,15 € par jour pour 12h de fonctionnement.

NOTE : Ces chiffres sont donnés à titre indicatif. La consommation peut varier en fonction du modèle de la pompe et de l’installation hydraulique. Consultez votre facture électrique pour connaître le prix du kilowatt.

 

Puissance de pompe 3/4 CV 1 CV 1,5 CV 2 CV 3 CV
Consommation 0,55 kW/h 0,74 kW/h 1,10 kW/h 1,47 kW/h 2,21 kW/h

 

Concernant le chauffage, la consommation est variable en fonction de la puissance du chauffage. Reportez-vous à la notice spécifique. Pour les autres équipements, les consommations sont très faibles : 20 à 30 W pour une ampoule LED, 0,1 kW pour un électrolyseur, …

Comment paramétrer sa filtration en fonction de la température extérieure ?

Le temps de filtration sera programmé en continu, aux heures chaudes en été (ex. 08 h – 20 h) et aux heures les plus froides en hiver (ex. 04 h – 06 h).

Température d’eau inférieure ou égale à 0°C :

La filtration doit fonctionner en continue pour éviter la formation de glace.

Température d’eau entre 0°C et 15°C :

Le temps de filtration en heure équivaut à la moitié de la température

Exemple : si température de l’eau à 12°C = temps de filtration : 12/2 = 6 heures

Température d’eau entre 15°C et 25°C :

Le temps de filtration en heure équivaut aux deux tiers de la température.

Exemple : si température de l’eau = 18 °C = temps de filtration : 18 x 2/3 = 12 heures

Température d’eau entre 25°C et 30°C :

Le temps de filtration en heure équivaut aux deux tiers de la température +10%.

Exemple : si température de l’eau = 25°C = temps de filtration : 25 x 2/3 x 1,1 = 18,3 heures soit 18 heures

Température d’eau supérieure à 30°C : la filtration doit fonctionner en continue 24h/24.

Quand dois-je remplacer mon filtre à sable ?

Un remplacement de la masse filtrante est conseillé tous les quatre à cinq ans, selon la qualité de l’eau et le bon nettoyage du filtre. Vous pouvez contrôler l’état du sable en ouvrant le couvercle du filtre (après avoir fermé toutes les vannes) et en plongeant la main dans la masse filtrante ; celle-ci ne doit pas être compacte ou prise en masse.

Un traitement annuel du média filtrant est fortement recommandé. Le contrôle de l’état de la masse filtrante doit être effectué tous les ans.

Quand dois-je détartrer mon filtre à sable ?

Une à deux fois par an, il est nécessaire de procéder à un détartrage du filtre à sable à l’aide de Diffafiltre. Ce produit permet d’éliminer le calcaire dans la masse filtrante et réduit les risques de colmatage.

Mon ampoule LED a grillé, comment la changer alors que ma piscine est pleine d’eau ?

Bonne nouvelle, pas besoin de vider l’eau de votre piscine ! Il suffit de démonter le bloc « lumière » et de le tirer hors de l’eau sur la margelle de votre piscine. Le fil étant suffisamment long pour le sortir. Dernière étape, dévisser le fond du bloc pour y changer votre ampoule grillée.

Sécurité

Réglementation

Quels sont les systèmes homologués qui existent pour sécuriser sa piscine ?

Depuis le 1er Janvier 2006, toutes les piscines (nouvelles ou anciennes) doivent être équipées d’un système de sécurité homologué.

De nombreux systèmes peuvent être utilisés : barrières, alarmes, couvertures ou les abris.

Pour en savoir plus, cliquez ici. 

Est-ce obligatoire d'avoir un système de sécurité pour ma piscine ?

Oui, depuis le 1er Janvier 2006, toutes les piscines (nouvelles ou anciennes) doivent être équipées d’un système de sécurité homologué.

Quels équipements de sécurité sont obligatoires pour ma piscine ?

Rappel de la réglementation en vigueur :

Aux termes des articles L 128-1 et L128-2 de code de la construction, il est notamment prévu que :

Depuis le 1er janvier 2006 toutes les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent être pourvues d’un système de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyade. L’obligation d’équiper la piscine d’un dispositif de sécurité incombe à son propriétaire exclusivement. De son côté le maître d’ouvrage a reçu les notes techniques des quatre dispositifs de sécurité normalisés.

L’installation du dispositif de sécurité doit intervenir, au plus tard, à la mise en eau de la piscine. À défaut le propriétaire engagerait sa responsabilité, pleine et entière, au regard des possibles conséquences liées à l’absence de dispositif.

Quels sont les risques si je n’ai pas de système de sécurité pour ma piscine ?

Vous êtes responsable des personnes qui se baignent dans votre piscine, et ce quoiqu’il arrive. En cas de problème, votre responsabilité sera engagée. Diffazur peut vous conseiller quatre types de dispositifs de sécurité : la barrière de sécurité, les alarmes, la couverture de sécurité et l’abri. Mais aucun système de sécurité ne saurait mieux vous protéger ou votre famille que votre vigilance.

Votre projet piscine est unique

Prenons rendez-vous !

« * » indique les champs nécessaires

Votre demande concerne*
Comment avez-vous connu Diffazur ?
* Champs obligatoires
Hidden