• Conseils

Piscine au chlore

8 Août 2019 Par Marjorie

Le chlore, le traitement traditionnel

La mission du chlore

Le chlore est un biocide qui élimine les algues, les bactéries et autres formes de vies de l’eau de la piscine. Concrètement, le chlore se dissout dans l’eau de votre piscine et se combine avec les particules organiques (algues, bactéries, champignons…) afin de les désagréger.

Les formes du chlore

  • Chlore en galets : c’est le chlore de l’entretien régulier, ou « chlore lent » car il agit pendant plusieurs jours/semaines dans la piscine. Il est composé de chlore et de stabilisant (permettant de le protéger des Uvs).
  • Chlore en stick : alternative au chlore lent en galet, le chlore en stick est une forme de chlore non stabilisé. Il est souvent employé en alternance ou de manière exclusive dans les piscines à faible renouvellement d’eau (piscine intérieure, piscine à filtre à cartouche …).
  • Pastilles ou poudre : les chlores en poudre (ou granulés) ou en pastilles (de 20 à 25 grammes) sont des chlores rapides aussi appelés « chlores choc ». Ils fondent rapidement et permettent de multiplier par 5 le taux de chlore durant une courte période (de quelques heures à 48h). Il ne doit être utilisé que si nécessaire et il est préférable de comprendre pourquoi les algues sont apparues.
  • Chlore liquide : le chlore liquide n’est, ni plus ni moins, que de l’eau de javel. Il est généralement déconseillé pour les piscines privées et contient souvent des molécules non désirées en piscine (métaux, …). Avant toute utilisation, demandez conseil à votre pisciniste.
  • Chlore gazeux : Très employé aux Etats-Unis, le chlore gazeux n’est utilisé en France que dans certaines piscines publiques. malgré sa manipulation délicate, le chlore gazeux est un excellent désinfectant.

Comment traiter ma piscine au chlore ?

Le traitement régulier

En traitement régulier, on utilise du chlore lent stabilisé et/ou non stabilisé, soit exclusivement, soit en alternance. Il est à positionner dans un chlorinateur ou dans un flotteur. NE JAMAIS METTRE DE GALET DIRECTEMENT DANS LA PISCINE

Le traitement choc

Le traitement choc s’effectue avec du chlore rapide (granulés, poudre ou pastilles). La chloration choc ne doit être utilisée que dans deux occasions : l’eau de la piscine vient d’être renouvelée et il faut la désinfecter OU en cas de prolifération d’algues.

Le chlore choc va permettre une augmentation rapide du taux de chlore dans la piscine, jusqu’à 5 fois la dose normale, il est donc déconseillé de se baigner dans les heures qui suivent. Avant toute chloration choc, il est important d’en comprendre la raison (traitement irrégulier, eau sur-stabilisée, …). Le traitement choc est à effectuer par dissolution et à verser sur le tour de la piscine.

Les astuces du traitement au chlore

Pour un traitement efficace, respectez les consignes suivantes :

  • Maintenir un taux de chlore entre 1 et 2 ppm
  • Maintenir un pH entre 7,4 et 7,8
  • Maintenir un taux de stabilisant entre 30 et 50 ppm
  • Ne pas surdoser

Le chlore automatique

Et si vous automatisiez votre traitement d’eau de piscine? Il existe aujourd’hui un appareil qui permet de produire automatiquement du chlore : l’électrolyseur au sel! Découvrez nos appareils au sel Puresalt et Diffapur pour une piscine sans soucis!

Un conseil? une question? N’hésitez pas à nous contacter.

  • #chlore
  • #CONSEILS
  • #entretien
  • #traitement de l'eau