Réussir son projet de construction piscine

La réussite d’un projet piscine dépend de plusieurs facteurs : choix du constructeur, techniques de construction piscine et garanties proposées

Choisir un constructeur

La profusion des offres, des techniques de construction et des entreprises rend parfois difficile le choix d’un constructeur piscine. Pour y voir plus clair et être serein dans ses recherches, il est indispensable de se poser les bonnes questions :

Le constructeur est-il spécialisé dans la construction piscine ?

Compte tenu de la complexité du travail de construction, un projet piscine est l’affaire d’un véritable professionnel de la piscine, un métier qui regroupe des compétences bien différentes.

Un maçon, par exemple, n’est pas un spécialiste de l’hydraulicité piscine et n’est souvent pas assuré pour la construction d’une piscine, qui est un ouvrage particulier.

Aussi, il est rassurant de retrouver, au sein d’une entreprise unique, l’ensemble des savoir-faire, avec des personnes qualifiées pour prendre en charge les différentes étapes de la construction d’une piscine : bureau d’étude, plans d’exécution, rétroplanification, gestion du chantier, livraison, mise en beauté du paysage, service après-vente.

  • Conseil construction :

    pour une bonne gestion de projet, un constructeur de piscine doit pouvoir répondre en interne à l’ensemble des besoins du projet.

Quelle expérience a le constructeur piscine que je consulte ?

N’est pas constructeur de piscines qui veut. L’entreprise qui construit 10 ou 20 piscines par an ne dispose pas de la même expérience que celle qui en réalise plus de huit cent par an et en a construit des dizaines de milliers depuis près de 40 ans.

Le bon réflexe est de chercher parmi les références, l’ancienneté et le nombre de constructions réalisées, depuis la création ou annuellement. Cela donne une bonne idée de la relation de confiance qui peut s’installer avec le pisciniste.

Conseil constructeur : une entreprise présente depuis de nombreuses années, qui a réalisé des milliers de piscines est un gage de confiance pour un projet à venir.

Mon constructeur piscine est-il solvable/solide ?

Au moment du choix, il faut se poser une question : le fabricant piscine qui va m’accompagner est-il solide sur le plan économique ? Pour un projet de construction piscine qui s’étale sur plusieurs mois, c’est une préoccupation à ne pas perdre de vue.

De ce fait et tant au niveau de la construction, que de la livraison et de l’entretien de la piscine, il faut avoir un minimum de garanties et ne pas hésiter à consulter des organismes qui renseignent sur la solvabilité du constructeur.

Vous pouvez demander par exemple à votre interlocuteur de vous communiquer sa cotation Banque de France sur l’exercice écoulé, bon indicateur de la santé et de la gestion de la société interrogée.

Conseil financier : il est indispensable de se renseigner sur la santé économique d’une société avec laquelle on entreprend un projet de construction piscine, qui s’inscrit dans la durée.

Choisir une technique

À chaque constructeur de piscine sa technique : le choix du pisciniste entraîne aussi le choix entre un nombre important de techniques de construction. Bien accompagné dans la définition du besoin et de l’usage, le choix de la technique de construction déterminera la facilité d’utilisation de la piscine et la longévité de l’ouvrage.

Consommer ou investir ? Jetable ou Durable ? Plastique ou béton ? À chaque réponse sa piscine !

Conseil technique : seul le béton armé réalisé dans les règles de l’Art constitue, en matière de piscine, une structure étanche qui est la garantie optimale pour la longévité de l’ouvrage.

Avoir de bonnes garanties

En ce qui concerne les garanties, il est complexe de savoir de prime abord ce qui l’est ou non, tant les effets d’annonces sont nombreux. “Piscine garantie 10 ans” ne recouvre pas forcément une garantie complète de l’ouvrage. Là encore, le choix du constructeur piscine se fait sur la clarté des garanties proposées dans la “décennale”.

Autrement dit, la garantie décennale (…de 10 ans) doit être sécurisée par une police d’assurance décennale capitalisée qui doit clairement indiquer la technique qui est garantie et quels éléments sont précisément garantis, exemple : Structure de type « béton armé en continu » ; Revêtement de type « minéral » ; « Canalisations enterrées », … À cette seule condition, vous savez exactement ce qui est couvert par la garantie. Autant de mauvaises surprises évitées.

Conseil assurance : le constructeur piscine doit clairement détailler les éléments pris en compte dans la garantie décennale. “Piscine garantie 10 ans” couvre rarement tout l’ouvrage.