Etapes de construction d’une piscine

De l'implantation à la mise en service, découvrez les 8 étapes qui jalonnent la construction de votre piscine en gunite Diffazur.

Découvrez les étapes de construction de votre piscine en béton Diffazur

Quel que soit votre budget, il est nécessaire, avant toute démarche, de se faire une idée précise sur les techniques et le déroulement de la construction de votre piscine. Diffazur vous accompagne en 8 étapes pour faire les bons choix dans votre projet piscine. Vous pouvez également découvrir ces étapes en regardant la vidéo ci-contre.

Du terrassement à la mise en service, nos techniciens et équipes spécialisées interviennent sur votre piscine en béton armé. Ils vous font profiter de leur savoir-faire spécifique afin de réaliser votre projet de piscine.

Prêt à démarrer votre projet de piscine en béton avec nous ? 

1- Ouverture du chantier

La première étape de la construction de votre piscine enterrée est celle de l’ouverture du chantier.

Avant tous travaux, il est nécessaire de définir précisément l’emplacement de votre bassin en réalisant le traçage de ce dernier sur votre terrain. Pour se faire, Diffazur met à votre disposition un interlocuteur unique, le conducteur de travaux, qui vous accompagnera dans la réalisation de votre projet et supervisera l’ensemble du chantier pour vous garantir une construction dans les meilleures conditions. Ce professionnel choisira alors, avec vous, le meilleur endroit pour implanter votre bassin.

2- Le terrassement

Après le traçage vient le terrassement.

C’est le moment où le terrassier va creuser dans la terre de votre jardin, l’espace nécessaire à l’implantation du bassin. Cette étape marque le début de la construction de votre piscine et permet également de créer des tranchées pour les canalisations enterrées qui seront raccordées, plus tard, au local technique. Il se peut qu’en cas de nappe phréatique, on puisse avoir besoin de réaliser un drainage.

3- Le ferraillage

La troisième étape est celle du ferraillage.

La technique du ferraillage est une technique bien particulière qui consiste à tordre des barres de fer et à les ligaturer à la main afin de créer l’armature des piscines. Vrai travail d’orfèvre, le ferraillage est le squelette sur lequel va reposer votre piscine enterrée dans le sol.

4- La plomberie

Le ferraillage réalisé, les ouvriers et plus particulièrement les plombiers, vont pouvoir s’atteler au montage de la plomberie du bassin. Chaque piscine fait l’objet d’une étude hydraulique permettant d’assurer une bonne circulation d’eau, facilitant l’entretien et favorisant la filtration et la stérilisation. Une fois la plomberie de votre installation achevée, l’ensemble du système est relié à votre local technique et mis en pression. Pour vous, c’est donc l’assurance et la sécurité de la bonne étanchéité des canalisations.

5- La projection du béton

Une fois la structure du bassin réalisée, nos guniteurs projettent un béton projeté par voie sèche sur l‘ensemble de l’installation (parois et sol) à une vitesse de 500 km/h !

Cette technique nécessite des compétences et des équipements spécifiques mais a l’avantage d’avoir une étanchéité dépendante de la structure qui permet tous les revêtements de finition, contrairement à celle du coulage de béton ou en kit dont l’étanchéité est indépendante du support et qui, de ce fait, nécessite un liner.

6- Margelle et plage

Le béton de la piscine sec, il est à présent temps de disposer les margelles qui constitueront le pourtour de la piscine et qui habilleront les bords du bassin.

Les margelles sont des pièces dites de finition qui vont venir décorer votre jardin.  Disposée le long du bassin, la margelle peut être constituée de différents matériaux tels que le béton, le béton sculpté, le bois, les pierres naturelles, les faux rochers … C’est la définition du style de votre piscine. Egalement, pour une intégration tout en harmonie,  il est possible d’aménager, tout autour des margelles, une plage de piscine (ou terrasse de piscine) qui sera alors réalisée assortie à cette même margelle.

7- Revêtement intérieur

L’avant dernière étape avant la mise en eau de votre piscine, est la pose du revêtement.

Si vous souhaitez vous donner toutes les chances de décorer la structure de votre piscine, tel un papier peint ou un enduit décoratif qui embellirait les murs de votre maison, l’avantage des piscines en béton armé est qu’il permet tous les choix de revêtements : des classiques carrelage et émaux, aux revêtements minéraux nobles, très décoratifs et exclusifs Diffazur.

Le revêtement de finition s’effectue en une seule étape de plusieurs heures. Projeté puis appliqué tel un enduit, là encore, il ne peut être réalisé que par une équipe de professionnels.

8- Mise en service

Le revêtement achevé, place à la mise en eau du bassin.

Alors que chaque étape a déjà été contrôlée et validée par le conducteur de travaux selon un cahier des charges validé par un bureau de contrôle indépendant, un technicien spécialisé est mobilisé pour contrôler le bon fonctionnement de l’ensemble (structure et pièces). Cet expert piscine prend ensuite le temps nécessaire pour expliquer le fonctionnement général des équipements et prodiguer des conseils sur l’entretien du bassin. Cette phase est importante car elle doit aider à appréhender la logique de l’équilibre de l’eau car, là, est bien le secret d’un bon entretien de sa piscine.

Enfin le moment tant attendu du premier plongeon est arrivé, il ne vous reste plus qu’à profiter de votre piscine Diffazur en toute tranquillité.

 

Contactez-nous