Construction d’une piscine maçonnée

Avec l’avènement des grandes surfaces spécialisées en bricolage, la piscine maçonnée a émergé pour des particuliers bricoleurs souhaitant eux-mêmes réaliser leur bassin. Désormais, la construction de piscine maçonnée est une solution vendue, par définition, par les artisans maçons. Attention toutefois, cette piscine n’est pas une piscine en « béton armé » selon les normes AFNOR. C’est une piscine en parpaings creux, facile à installer mais peu qualitative. Découvrez les avantages et inconvénients de ce type de piscine. Les briques utilisées (agglos ou parpaings) sont à l’origine conçues pour la construction de murs ou de maisons. La différence est que dans une maison, les murs ne servent qu’à protéger du vent et à soutenir le toit. Il n'y a pas de contraintes horizontales. A l’inverse, dans une piscine, les murs doivent pouvoir contenir plusieurs dizaines de tonnes d’eau.

Construction de piscine maçonnée : pas une vraie piscine en béton armé

Répandue ces dernières années notamment auprès des consommateurs particuliers, la construction de piscine maçonnée est une piscine en béton (constitués d’agglos ou de parpaings), à différencier de la piscine en béton armé (monocoque). Cette piscine en parpaing creux est une structure non étanche qui vous oblige à choisir le liner (poche plastique) pour revêtement.

 

Les principaux atouts d’une construction de piscine maçonnée sont les suivants :

  • c’est une piscine à faire soi-même, ou avec l’aide d’un professionnel (artisan maçon) ;
  • c’est un choix peu coûteux, particulièrement si on fait sa piscine soi-même.

Côté inconvénients, la construction de piscine maçonnée n’est pas en reste :

  • ce type de conception présente un « béton d’apparence » (sans intérêt pour la structure) ;
  • vous n’avez pas de choix de forme ;
  • vous n’avez pas de choix de revêtement ;
  • ce type de bassin est moins solide qu’une piscine conçue en béton armé.
  • la sol doit être particulièrement bon pour éviter toute déformation de la structure

Peu de choix avec la piscine en parpaing creux

De par la forme des agglos ou des parpaings creux, les piscines maçonnées offrent un choix de formes limité. La construction d’une piscine maçonnée n’offre aucun choix de revêtement si ce n’est un revêtement non adhérent plastique (bâche liner ou membrane) limité dans les formes. Ce revêtement d’étanchéité plastique d’une épaisseur de moins d’un millimètre (entre 0,5 mm et 0,85 mm) qui doit assurer l’étanchéité est un élément d’usure, sujet au vieillissement, dont la durée de vie est variable.

Les murs sont constitués d’agglomérés de ciment ou de polystyrène creux. Souvent utilisés lorsque qu’il est nécessaire que les murs aient du maintien par eux même (autoporteur type piscine en élévation par rapport au sol). Un enduit doit aussi être réalisé sur la piscine en parpaing creux.